La RSE, levier RH

Focus #4 La RSE, levier pour les Ressources Humaines

LA RSE, levier de recrutement et de fidélisation RH. La crise Covid pousse encore plus les Ressources Humaines à pour prendre soin de la santé et du bien-être de leurs salariés. 

En quoi la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) peut se révéler être un véritable levier de recrutement d’une jeunesse de plus en plus attentive aux enjeux environnementaux et sociétaux. Mieux encore en quoi le développement d’une véritable éthique d’entreprise permet de retenir de ses talents ? 

recruitment-3942378_1920.jpg

Il en va de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), au-delà des réponses qu’elles tentent d’apporter aux enjeux environnementaux. Les Objectifs de Développement Durable, s'inscrivent aussi pour la bonne santé, et le bien-être au travail.

Quelques chiffres clés…

Dans une étude JobTeaser publiée en novembre 2020 avec la participation de 10 000 jeunes et 400 entreprises dans 26 pays, 45% des étudiants et jeunes diplômés (français) s’estiment confiants en la reprise. Côté entreprise, ce sont 2/3 des responsables RH qui disent s’être adaptés « facilement ».

 

L’activité de recrutement s’est, quant à elle redressée puisque près de 90 % affirment recruter de jeunes talents contre 76 % en avril 2020.

Que désire aujourd’hui la génération Y ou Z ? comment recrute-t-elle ses employeurs ?  Nous sommes loin du rapport unilatéral Recruteur / Candidat mais dans un véritable rapport de séduction égalitaire. Comment évoluent les critères de sélection des jeunes générations dans ce contexte ?

L’impact de la RSE sur les jeunes talents…

Près des ¾ d’entre eux estiment que la RSE d’une entreprise est un critère important dans le choix de leur poste, 30% le jugent même essentiel. La jeunesse prend position !

¼ des entreprises confirment ce phénomène en précisant que les candidats demandent plus d’informations sur l’entreprise, sa mission et son approche des enjeux de développement durable. Enfin, 16 % des étudiants et des jeunes diplômés affirment prêter plus d’attention à leur environnement de travail.

 

Selon l’étude menée par le CSA pour LinkedIn et l’ADEME, 78% des salariés choisiraient à offres équivalentes, de rejoindre une entreprise engagée pour la transition écologique.

 

En parallèle de ce nouvel attachement, la qualité de vie au travail (QVT), faite partie intégrante de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et « prend une place centrale » devant la question du salaire parfois pour les nouveaux arrivants.

 

L’environnement de travail et l’équilibre entre vie professionnelle et privée figurent désormais en tête des attentes des jeunes talents mais aussi de profils en reconversion.

QUETE DE SENS - ENGAGEMENT - TRANSPARENCE

Comment les entreprises dans ce contexte de conscientisation développent leur marque employeur, leur attractivité RH et essaient-elles de fidéliser leurs talents ?

Des bonnes pratiques RSE en recrutement pour des vrais résultats à long-terme

Soigner l’expérience candidat : tout comme le marketing produit ne peut lutter à long terme contre un mauvais produit, le marketing RH ne pourra pas attirer vers une entreprise dans laquelle les salariés vivent une expérience négative. « La marque employeur responsable ne peut plus être une coquille vide », elle se doit de mettre en œuvre une véritable politique RH pour ses salariés. 

Réfléchir à l’expérience candidat comme on réfléchit à l’expérience client.

Fidéliser l’expérience collaborateur ensuite et ce tout au long de sa carrière. 

Elle est définie comme « l’ensemble des émotions ressenties par les collaborateurs quand ils entrent en interaction avec l’entreprise, avant, pendant et après leur passage dans l’entreprise ». 

 

Le processus d’intégration dit « Onboarding », doit ensuite permettre de conforter le collaborateur dans son envie de rester dans l’entreprise. Tout au long de son parcours, cette conviction est confortée par la Qualité de Vie au Travail que lui offre son entreprise (cf. fiche bien-être) mais ne se résume pas pour autant à la QVT. Il faut prendre conscience que le salarié est aussi un  ambassadeur.

Aussi, mettre en place des objectifs de diversité dans les effectifs comme source de performance, c’est aussi œuvrer pour la réduction des inégalités (emploi des seniors, des personnes handicapées…). 

schéma ci dessous / source enquête Nantes Métropole 2019 :

attraction RH.png

Le management et l’aspect relationnel jouent un rôle primordial. 

Les tensions avec sa hiérarchie est une des principales causes de stress dans une entreprise. En cela l’engagement et la bienveillance de la Direction intègre les bonnes pratiques de Responsabilité Sociétale des Entreprises. On parle ici de l’« expérience collaborateur des managers ».

La fidélisation passe évidemment aussi par une politique de formation forte pour ne pas laisser s’endormir les compétences. Mais aussi l’intégration des salariés aux décisions de la direction, la valorisation du travail, l’égalité des salaires pour les femmes, la participation aux bénéfices de l’entreprise et l’incitation à la prise d’initiatives via l’intreprenariat.

 

L’attractivité créée par l’engagement et la Responsabilité Sociétale des Entreprises vient en lisse auprès des générations Y et Z. Selon une enquête BNP & The Boson Project, un jeune sur cinq serait prêt à choisir l’entreprise la plus éthique parmi deux sociétés offrant des postes similaires !

No…No limites

Mais attention encore une fois au greenwashing. Les millenials ouverts au changement sont en passe de devenir la génération la plus éduquée sur toutes ces problématiques sociétales et environnementales. 

Et les ¾ d’entre eux considèrent que les entreprises ne s’engagent pas assez sur les enjeux sociétaux et environnementaux. 6 jeunes sur 10 prêts à refuser un poste dans une entreprise qui manque d’engagement.

Même si le critère du poste (ne nous voilons pas la face) reste essentiel, on constate par exemple, un attrait grandissant des jeunes pour l’économie sociale et solidaire (ESS) (relire notre article l’Économie locale et circulaire). Attention toutefois au critère de la rémunération citée comme un frein dans ce secteur.

 

L’efficacité d’une stratégie de recrutement basée sur la RSE repose aussi sur sa communication. Il est donc indispensable pour une entreprise d’engager une vraie démarche de communication en parallèle du développement d’une politique RSE si elle souhaite optimiser et fidéliser son recrutement.

Préconisation : mettez en avant votre raison d’être, affichez vos valeurs, communiquez de façon authentique et en cohérence avec vos pratiques internes, soignez votre e-réputation, mettez en avant l’impact environnemental et sociétal positif de vos produits et de vos services… c'est sur tous ces points qu'un agence RSE est là pour vous accompagner.

BON SENS – AUTHENTICITÉ – TRANSPARENCE

Comment les grandes entreprises peuvent s’engager ? Quelle politique RH mettre en œuvre ? et comment définir, suivant une grille de lecture et d’évaluation, le degré de maturité des plus petites pour réussir à mettre en place un plan d’action raisonnable et réalisable ?

La politique RSE s’exerce dans de nombreux domaines de l’entreprise : l’attractivité, le recrutement et la fidélisation des collaborateurs n’est pas le domaine que l’on met naturellement en avant. Et pourtant, les bénéfices d’une démarche RSE orientée vers l’humain permet de valoriser la marque employeur. 

L’entreprise a donc intérêt à développer ses engagements sociaux vis-à-vis de ses collaborateurs pour rester attractive aux yeux des talents, de plus en plus soucieux des enjeux sociétaux et environnementaux !

Pratico-Pratique, eco-eco votre agence RSE

Une agence RSE, spécialisée en stratégie et communication doit aussi pouvoir vous accompagner sur ces problématiques RH. L'agence RSE devra faire un état des lieux et prendre en compte tous les éléments de l'organisation des RH comme l'organigramme, le secteur, les objectifs, les rdv collaborateurs, les formations ... Il n'y a pas de réponse type à votre projet RSE en ressources humaines. L'agence RSE qui vous accompagnera devra être à l'écoute de vos problématiques et de vos objectifs pour vous conseiller les bons outils et des actions personnalisées.

... Notre sélection 'en vrac'  Voir, Lire, Écouter :